Rencontre avec Célia de “Célia FLUO”

C’est en écoutant un des épisodes du podcasts des “Pipelettes Provinciales” que j’ai découvert l’univers de “Célia FLUO”. J’ai adoré ses bijoux et ses créations et le fait que l’on puisse personnaliser et faire passer de petits messages à l’aide de bracelet.

J’étais en même temps dans ma recherche de créatrice afin d’agrémenter mes petits pochons de noël “Made in France”, ni une, ni deux, j’ai donc contacté Célia. Cette dernière, en plus d’être partante pour que l’on collabore ensemble, m’a fait le plaisir de répondre à quelques questions afin que vous puissiez en apprendre un peu plus sur elle. Je vous laisse donc avec notre petite interview. J’espère que vous ferez une belle découverte et que son univers vous parlera 😉

Julie.

 

 

1 – Bonjour Célia, pouvez-vous vous présenter et nous en dire un peu plus sur vous ?

Bonjour !!! Alors… je m’appelle Célia, j’ai 41 ans, maman de 2 (magnifiques) enfants Nino 16 ans et Zoé 13 ans. Je suis née à Troyes, je vis à Troyes et travailles à Troyes 😉
J’ai vécu 3 ans à Paris quand j’avais 20 ans… mais je crois que je suis définitivement attachée à ma petite ville de Province. Côté perso, je crois que je suis quelqu’un d’assez joyeux, optimiste … vivante !! En tous cas, j’essaie de gérer du mieux possible tout ce petit bazar malgré les aléas de la vie 😉 Côté pro… j’ai pas mal bougé. J’ai toujours évolué dans le milieu du commerce, responsables de boutiques, directrice régionale mais toujours avec cette furieuse envie d’entreprendre.

 

2 – Comment est né votre projet et votre envie d’entreprendre ?

En 2009, je m’étais déjà lancée. J’ai crée et ouvert un dépôt-vente (de fringues) au centre ville de Troyes. Ça fonctionnait super mais les enfants étaient petits, le temps passé au shop trop immense, les charges (oui oui je parle du RSI) démesurées … j’ai revendu en 2012. Comme je suis quelqu’un d’assez nostalgique en général (mais je me soigne !), j’ai longtemps regretté cette décision, mais j’ai avancé.
Et puis, en juin 2014, ma fille Zoé a gagné un lot à la fête de l’école : un petit sachet avec des “perles-lettres” et un cordon fluo. Elle m’a demandé de lui fabriquer un bracelet avec son prénom. Et puis j’ai fait le mien. Et celui de quelques copines. J’ai partagé des photos de mes créations sur différents réseaux sociaux. Les mots d’encouragements, les commandes et les jolis retours m’ont décidé à créer ma propre marque : CELIAFLUO. L’entreprise a vu le jour en septembre 2014 et je m’y consacre pleinement depuis juin 2017. Mon 3ème bébé vient d’avoir 5 ans 😉

 

3 – Votre meilleur souvenir dans cette aventure ?

Il y en a plusieurs en fait … comme par exemple, le jour où j’ai décidé d’arrêter de travailler de la maison et où j’ai rejoins Julie, ma meilleur amie depuis 20 ans (créatrice de la marque Charlie&June). C’était le 29 juin 2017.
En fait, ça concrétisait encore plus le truc ! Je m’installais pour de vrai !!! Un souvenir de dingue aussi, c’était il y a un an … avec Julie (ben oui on ne se lâche plus !) on a acheté notre local. Notre atelier-boutique. Dans un quartier super sympa, toujours à Troyes 😉 Encore une étape ! La signature chez le notaire, l’emménagement, l’inauguration … que de chouettes souvenirs.

 

4 – Avez-vous des projets futurs pour “CELIAFLUO” à nous dévoiler ?

Je viens de sortir une nouvelle ligne, la MOON LINE. Des bracelets mots à base de perles lettres en laiton. Elles sont canons et c’est un projet qui me tenait à cœur qui vient de voir le jour.
Maintenant, le projet c’est de travailler dur, de rester concentrer, pour pouvoir continuer à en vivre. C’est un peu compliqué de voir les choses en super grand ! Je suis seule à gérer ma petite entreprise, et même si j’ai mille choses en tête, il faut que je garde les pieds sur terre. Par contre, j’ai un rêve. J’adorerai partir faire une saison avec CELIAFLUO, les marchés en bord de mer …. Vous voyez le tableau ?! Affaire à suivre …

 

5 – Si vous ne deviez donner que 3 mots pour définir “CELIAFLUO” quels seraient-ils ?

PERSONNALISATION – CREATION – PLAISIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *